CHAN 2020 : un malaise cardiaque prive Christian Mayo de compétition

0
608

Convoqué de dernière minute, Christian Mayo ne participera pas au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2020 organisé par le Cameroun. Le milieu de terrain camerounais a fait un malaise hier face à la Zambie à l’occasion du tournoi amical préparatoire au CHAN.

Christian Mayo perd connaissance


Battu 2-0 par la Zambie à l’occasion du Mini CHAN, le Cameroun n’a pas perdu qu’un simple match de préparation. En effet, la sélection nationale A’ sera privé de son milieu de terrain Christian Mayo. Entré au cours de la seconde période, l’ancien pensionnaire de Boca Juniors s’est effondré après un malaise cardiaque à quelques mètres de la surface de réparation. Le numéro 17 est resté inanimé pendant plusieurs secondes avant de reprendre ses esprits. Il sera évacué à l’hôpital quelques minutes après avoir repris reconnaissance et avoir tenté tant bien que mal de reprendre la partie. Bien évidemment, le staff médical a refusé catégoriquement.

Des antécédents cardiaques


L’incident de hier soir nous rappelle tristement que le Christian Mayo a une santé fragile. Véritable joyau de Boca Juniors chez les jeunes, le Camerounais était promis à un bel avenir. Malheureusement, ses rêves seront brisés en septembre 2018 après que l’unité médicale du club argentin ait décelé une anomalie cardiaque chez le jeune milieu de terrain de 21 ans, le contraignant ainsi à mettre un terme à sa carrière. Un coup très difficile à encaisser pour celui qui était encore dans le viseur du Paris Saint Germain il n’y a pas si longtemps. Boca Juniors lui avait tout de même proposé une reconversion au club mais Mayo avait décliné l’offre, préférant retourner au Cameroun se ressourcer. Déterminé à retourner sur les terrains, Christian Mayo fera une contre-expertise qui l’autorisera à rejouer au football. Il s’est même engagé avec Bamboutos de Mbouda il y a quelques mois pour se relancer et disputer le CHAN. La vie en a finalement décidé autrement… triste sort pour ce gamin bourrer de talent. Le Cameroun perd un artiste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici