La CAF estime avoir été flouée sur l’état du stade Olembe

0
1329

Dans un courrier du secrétaire général de la CAF, Veron Mosengo Omba, au président par intérim de la FECAFOOT Seidou Mbombo Njoya, l’instance en charge du football africain estime avoir été manipulée par les autorités camerounaises. En effet, la CAF précise que l’autorisation de jouer le match Cameroun – Malawi au stade Olembe a été donnée sur la base d’informations tronquées. Les informations échangées avec le Ministre en ce qui concerne ledit stade ne sont pas conformes à la réalité d’après le secrétaire général de la CAF « les informations ne rendaient pas compte du fait que le stade en question est encore à ce point en chantier, que l’accueil d’un match international comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022 n’est en principe pas possible. »

La CAF n’a pas manqué de souligner que les responsabilités seront établies pour connaître les origines de cet imbroglio. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici