Le KV Ostende résilie le contrat Fabrice Ondoa

0
462

Coup de tonnerre en Belgique. Le KV Ostende a annoncé ce mardi le rupture du contrat de Fabrice Ondoa avec effet immédiat. Il est reproché au gardien camerounais d’avoir organisé et participé à une “lockdown party”.

D’après la police ostendaise, Fabrice Ondoa a organisé une fête clandestine dans son appartement dans la nuit de samedi à dimanche malgré les restrictions liées au confinement en Belgique. Alertées en raison de nuisances sonores, les autorités ont été contraintes de mettre un terme à cette fête à laquelle participaient une dizaine de personnes. La police a adressé onze procès verbaux comme le rapporte nos confrères de RTBF.
Dans un contexte de lutte contre le COVID-19, le KV Oostende a déploré ce comportement et décidé de sanctionner son joueur en résiliant son contrat “En tant que club de football, nous ne pouvons pas tolérer un tel comportement égoïste et irresponsable“, a déclaré Gauthier Ganaye, le CEO des Kustboys. “Nous n’avons pas encore eu d’infection au Covid-19 et nous faisons tout pour que cela reste comme ça. C’est pourquoi nous rappelons sans cesse à nos joueurs leurs responsabilités. Nous sommes obligés d’engager une procédure de licenciement à l’encontre de Fabrice Ondoa.”

Arrivé à Ostende en juillet 2018, Ondoa a disputé 30 matches avec le KVO mais n’a pas encore joué le moindre match cette saison, barré par Guillaume Hubert. Le gardien camerounais va donc se mettre à la recherche d’un nouveau point de chute.
Reste à savoir si cet événement aura des conséquences sur son avenir chez les Lions indomptables du Cameroun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici