Stéphane Bahoken ne pense qu’à l’équipe nationale du Cameroun

0
235

Condamné à de la prison avec sursis cette semaine pour des faits de violences conjugales et infractions routières,  Stéphane Bahoken garde malgré tout sa sérénité. Il est plus que jamais tourné vers la sélection du Cameroun.

Dans une interview accordée à nos confrères de FootAzimuts.com, Stéphane Bahoken s’est confié « Je suis serein, il n’y a aucun souci et je suis prêt à reprendre et à être appelé en sélection comme je l’étais avant quoi […] Maintenant, c’est au sélectionneur de faire son choix mais moi, je suis prêt à jouer et comme je répète, il n’y a rien de grave. J’ai hâte de pouvoir jouer contre le Mozambique sachant qu’il s’agit des matches de qualification pour la CAN. Ça me ferait un énorme plaisir de revenir après la CAN parce que depuis la CAN, je n’ai pas été en sélection. J’ai hâte tout simplement, je suis pressé de revenir. »

L’attaquant camerounais a de quoi avoir le moral. Le président délégué d’Angers Philippe Caillot a expliqué dans les colonnes du Courrier de l’Ouest  ce vendredi qu’il ne sanctionnera pas une seconde fois Stéphane Bahoken « Ce sont des affaires d’ordre privé. Ce qui n’empêche pas que ces faits ne sont pas en adéquation du tout avec les valeurs du club. Nous avons des choses à leur dire. On a vu Stéphane. Les sanctions qu’il a reçues par la justice ne sont pas négligeables, et on ne va pas sanctionner une deuxième fois le joueur », a ainsi conclu le dirigeant angevin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici